CPHA Canvax
CPHA Canvax

CANVax en bref, ce sont de courts articles fondés sur les preuves publiées pour informer, intéresser et inspirer les lecteurs en attirant leur attention sur des questions d’immunisation actuelles et émergentes et en décrivant des initiatives et des activités de tout le Canada qui visent à améliorer l’acceptation et l’adoption des vaccins.

Les collaborations aux CANVax en bref se font sur invitation. Avant d’être publiés, les articles sont examinés par l’équipe du CANVax et par le comité d’experts dans le cadre du processus d’examen par les pairs. Si vous avez des questions au sujet du CANVax en bref, communiquez avec nous.

Les Brèves du CANVax – en collaboration avec le Relevé des maladies transmissibles au Canada (RMTC), nous publierons des mémoires factuels de notre série les Brèves du CANVax pendant toute l’année 2020. Lisez nos mémoires factuels ici.

 

Les idées fausses

12 juin 2020

Attention au role des sondages d'opinion dans la mesinformation et la desinformation durant la pandemie de COVID-19

Noni E. MacDonald, Eve Dubé, Devon Greyson D, Janice E. Graham

La pandemie de COVID-19 s'accompagne d'une << infodemie >> de mesinformation et de desinformation. Avec l'incertitude qui regne, la complexite de la science et l'evolution rapide des connaissances, une mesinformation bien intentionnee n'a rien d'etonnant. Le temps que les scientifiques comprennent une nouvelle maladie et que des donnees de recherche fiables soient etablies, les informations partielles et les conjectures comblent l'ecart. Malheureusement, la desinformation, soit les informations deliberement fausses ou trompeuses, est a prevoir quand une crise offre la possibilite de faire de l'argent ou de miner les institutions existantes, dont les systemes d'education et de soins de sante.


2 janvier 2019

Que peuvent les professionnels de la sante contre les fausses nouvelles et les attaques des militants antivaccins?

Noni MacDonald - Professeure de pédiatrie (maladies infectieuses)

Le public n'a jamais ete aussi bombarde d'informations, et il n'a jamais ete aussi difficile de departager le vrai du faux. La desinformation est contagieuse; les fausses nouvelles vont plus vite et plus loin que les vraies. Les negationnistes scientifiques, dont les vaccino-sceptiques font partie, ont aujourd'hui une tribune bien ancree et tres efficace - le Web - pour ecouler leur camelote pseudoscientifique. Nous qui comprenons la rigueur scientifique et qui connaissons les preuves des bienfaits de la vaccination pour la sante et le bien-etre sommes souvent ebahis par les faussetes qui se repandent - et qui sont a vrai dire trop souvent acceptees et mises en pratique par les personnes du public. Aux Etats-Unis par exemple, les variations nationales dans l'adoption du vaccin contre le VPH s'expliquent mieux par l'exposition aux gazouillis au sujet du VPH que par les donnees sur les classes socioeconomiques.