CPHA Canvax
CPHA Canvax
PDF

"La rougeole est l'une des maladies respiratoires infectieuses les plus contagieuses. Avant que le vaccin soit disponible, la rougeole était la cause de millions de décès dans le monde. Étant donné qu'il n'existe aucun réservoir animal pouvant assurer la continuité de la transmission du virus de la rougeole et qu'aucune infection au virus de la rougeole persistante ou latente n'est contagieuse pendant une longue période, l'élimination de cette maladie est possible (Référence 1). L'élimination de la rougeole est définie comme l'absence de transmission de la rougeole endémique dans une aire géographique délimitée pendant 12 mois ou plus, en présence d'un système de surveillance bien rodé (Référence 2). La surveillance accrue de la rougeole fournit des preuves de son élimination. Au Canada, la rougeole est une maladie à déclaration obligatoire depuis 1924, à l'exception de 1959 à 1968. Une surveillance accrue fondée sur les cas de rougeole est coordonnée par l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC), par le biais du Système canadien de surveillance de la rougeole et de la rubéole (SCSRR). L'élimination de la rougeole au Canada est énoncée comme un objectif de santé publique important et réaliste depuis 1980 (Référence 3). De plus, lors de la Conférence de concertation de 1992 sur la rougeole, le Canada s'était donné comme objectif d'avoir éliminé la rougeole d'ici 2005 (Référence 4). Cet objectif a été révisé à l'occasion de la Conférence sanitaire panaméricaine XXIV de 1994, lors de laquelle le Canada et d'autres États membres sont convenus d'éliminer la rougeole dans les Amériques au plus tard en 2000 (Référence 5). En 1996-1997, un programme de vaccination systématique de deux doses contre la rougeole et la rubéole a été mis en œuvre dans toutes les provinces et tous les territoires. Comme le dernier cas endémique de rougeole a été signalé en 1997, le statut d'élimination de la rougeole au Canada a été obtenu en 1998, puis confirmé de nouveau en 2016 (Référence 6, Référence 7, Référence 8, Référence 9). Toutefois, le statut d'élimination du Canada continue d'être mis à l'épreuve en raison de l'importation de la rougeole d'autres pays où la maladie demeure endémique. Afin de maintenir le statut d'élimination de la rougeole, le Canada soumet des données de surveillance à l'Organisation panaméricaine de la Santé (OPS). L'objectif de ce rapport est de fournir un résumé épidémiologique de l'activité de la rougeole observée au Canada pour l'année épidémiologique 2016.". - Surveillance de la rougeole au Canada : 2016


Téléchargement

Ressources connexes

Signet

Connaissances fondamentales

PDF

Catégorie

Contrôle et surveillance,Surveillance des maladies évitables par la vaccination,Surveillance nationale Contrôle et surveillance
Surveillance des maladies évitables par la vaccination
Surveillance nationale

0 Commentaires

Dans la boîte de commentaires ci-dessous, dites-nous ce que vous pensez de cette ressource. Dites à la communauté de l’utilisation quel usage vous en avez fait, ce qui a fonctionné ou pas, et les changements que vous avez apportés. La rétroaction obtenue contribuera à informer les membres de la communauté de l’immunisation et à améliorer cette ressource que le CANVax met à leur disposition.

Les commentaires sont anonymes. Les commentaires déposés seront soumis à l’approbation de l’équipe du CANVax pour s’assurer qu’ils respectent les consignes de soumission de contenu. Veuillez noter que l’équipe du CANVax tente d’approuver les commentaires dans les meilleurs délais, mais qu’il peut y avoir des retards en raison du volume.